La ville de Paris accuse Amazon de concurrence déloyale

Amazon Prime Now, le nouveau service de livraison express, fait jaser la mairie de Paris. Il s’agit du tout nouveau service du géant Amazon, permettant aux parisiens d’être livrés en 2 heures maximum.


Amazon Prime Now, comment ça marche ?

Tout d’abord, cet avantage est accessible seulement par les membres du programme Amazon Premium (l’abonnement est au prix de 49 euros par an).

Cela permet d’être livré gratuitement en 2 heures ou bien pour 5,90 euros si l’on souhaite être livré dans l’heure. Plus de 18 000 références sont disponibles à la livraison, ce qui comprend du matériel hi-tech, l’alimentation, des livres etc. .

Une application a été spécialement créée par ce service, ce qui permet aux consommateurs de consulter un catalogue en ligne ou encore de suivre son coursier en temps réel.

Amazon Prime Now : les premiers ennuis

Mais ce nouveau service rencontre d’ors et déjà des problèmes, notamment avec la mairie de Paris.

Les petits commerçants ne peuvent pas faire face à tel géant et c’est bien là le fond du problème. Olivia Polski, adjointe à la marie de Paris y voit une « forme de concurrence déloyale ».

Le commerce de proximité ne peut pas lutter contre Amazon et Anne Hidalgo demande le vote d’une nouvelle loi, puisque la ville de Paris se retrouve face à un mur.

Les petits commerçants payent des taxes et sont soumis à certaines règles concernant la concurrence afin d’éviter une concentration de mêmes commerces dans un même lieu. Le nouveau système d’Amazon n’est soumis à aucune loi, ce qui inquiètent les commerçants, la mairie, ainsi que les habitants du boulevard Ney où est basé le gigantesque entrepôt d’Amazon.

Amazon sûr de ses forces

Dans le monde, plus de 40 villes ont déjà adoptées le nouveau service de livraison express d’Amazon. Aux Etats-Unis, Amazon Prime existe depuis 2014 et a fait son apparition à Milan en novembre 2015. A Londres, le service existe depuis juin 2015.

Mais il ne faut pas pour autant oublier la puissance d’Amazon qui a eu une croissance fulgurante au cours de ces dernières années. Concernant les Etats-Unis, Amazon représenterait près de 40% des ventes en ligne lors de la période de Noël.

Le marché de la librairie est également très important puisqu’Amazon est devenu un maître concernant ces produits, et les librairies en paient les frais depuis un long moment.Amazon se modernise sans cesse en proposant de nouvelles gammes de produits en passant par l’alimentation, l’animalerie, le textile et d’autres encore.

Le géant de l’e-commerce ne compte donc pas s’arrêter là et la concurrence devient trop forte pour les commerces de proximité.

AmazonFresh : une possibilité d’entente entre Amazon et les commerçants ?

Il s’agit d’un service de livraison de produits frais et d’épicerie, présent pour l’instant aux Etats-Unis et à Londres.

Il s’agirait de l’opportunité parfaite pour les commerçants et Amazon de trouver un accord, puisqu’Amazon proposerait alors des produits locaux et frais à ses abonnés en se fournissant directement auprès des commerces de proximité.

Pour profiter de cet avantage, les abonnés devront s’acquitter d’environ 9 euros par mois.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *