Entrez votre recherche

video-img
Marketing & Internet

Quelques conseils pour la traduction de votre site internet

Jérôme Mourlon
Partager
img

Traduire son site internet dans plusieurs langues est un levier de croissance pour les entreprises. Toutefois, ce genre d’opération doit se faire après une étude approfondie et avec les bonnes techniques. Les retombées d’une mauvaise traduction peuvent ternir l’image et la notoriété de l’entreprise. Voici quelques conseils traduction à prendre en compte.

Opter pour une traduction humaine

Il est bien plus facile et moins cher de faire une traduction automatique, mais ce n’est pas assez professionnel. En effet, bien que les logiciels de traduction automatique se soient grandement améliorés, ils ne sont pas encore aptes à traduire des contenus complexes et techniques. La plupart se contentent de traduire mot à mot. Ce qui pourrait changer le sens et la compréhension d’un texte. La traduction humaine est la meilleure option. Elle propose une traduction soignée, optimisée, mais aussi en cohérence avec l’image de marque.

Traduire tout le contenu du site web

Beaucoup d’entreprises font l’erreur de traduire simplement les fiches produit ou les descriptions de l’entreprise.  Pour développer son site internet pour le marché international, il faut traduire les contenus visibles et les éléments non apparents sur le site. Cela permet d’améliorer l’expérience utilisateur. Plus concrètement, il faut traduire les contenus évidents tels que les pages d’accueil, catégories, produits, mais aussi les menus, les textes dans les images, les devises, les CGV, les options, etc. Cela permet non seulement d’optimiser la navigation sur le site web, mais aussi d’instaurer une relation de confiance avec les acheteurs.

Traduire en fonction du marché cible

Un des conseils traduction les plus importants consiste à traduire son site en fonction du marché cible. Il faut en effet s’adapter aux conditions linguistiques et culturelles dans le pays cible pour mieux approcher sa clientèle. C’est la traduction localisée. Il s’agit de fournir des informations en accord avec la culture et les préférences locales. Cela concerne précisément les devises, les informations de contact, les tailles et mesures, les saisons,  les préférences d’achat et bien d’autres. Ce sont des éléments à prendre en compte pour avoir une traduction optimisée.

Toujours mettre à jour ses traductions

La traduction d’un site internet est un travail continu et qui s’étale sur le long terme. Il ne suffit pas de traduire les contenus une fois et espérer avoir des retombées positives. Au fur et à mesure que votre site évolue ou que vous y ajoutez de nouvelles informations, de nouveaux produits, vous devez traduire ces éléments. Cela est valable également pour toute modification des conditions d’utilisation du site. Il est indispensable de mettre à jour les traductions pour faire aligner tous les visiteurs sur les mêmes informations.

Faire appel à un traducteur professionnel

Vous pouvez avoir un traducteur expérimenté au sein de votre équipe, mais connaître une ou deux langues n’est pas suffisant. Faites toujours appel à un traducteur professionnel qui maitrise les traductions multilingues, mais aussi les techniques d’optimisation. Ainsi, vous pouvez obtenir une traduction pertinente et optimisée. Le traducteur professionnel peut travailler à son compte ou par le biais d’une agence. Cliquez ici pour en savoir plus.

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon

Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *