Entrez votre recherche

video-img
Santé & Bien-être

Quand commencer la tisane d’allaitement ?

Jérôme Mourlon
Partager
img

L’allaitement du bébé est une période importante dans la vie de toutes les mères. La consommation des tisanes de grossesse et d’allaitement leur est conseillée pour le bon déroulement de la maternité. La tisane d’allaitement doit être consommée au bon moment pour apporter les résultats souhaités. Pourquoi la consommer et à quelle période de la maternité ?

Pour le bébé nerveux ou souffrant de coliques

Le système digestif du nourrisson peut encore se trouver en phase d’ajustement difficile d’où l’apparition des désagréments comme les coliques pendant les premiers mois. La tisane d’allaitement  peut très bien y remédier. Il suffit d’en choisir une préparée à base de plantes contenant des actifs anti-coliques. 

La tisane à base de fenouil associé avec le cumin et l’anis peut par exemple améliorer la digestion du bébé et aussi soulager sa nervosité. La mélisse dans les infusions d’allaitement joue également un rôle apaisant pour le nourrisson.

Pendant la diminution de tétées

La production de lait maternel est stimulée par les tétées. Toutefois, ces dernières vont diminuer lorsque la mère reprend son travail après l’expiration de son congé maternel. Si la mère n’a jamais pris une tisane d’allaitement, il est alors indispensable d’en commencer la consommation.

Cette prise de tisane galactogène lui assure une production de lait maternel en continu. En effet, l’allaitement doit durer 6 mois au minimum pour permettre la bonne croissance et la bien portance au naturel du nourrisson. 

Pour la croissance du nourrisson 

La croissance du nourrisson présentera des pics à partir de la 3e semaine de sa vie. Pendant ces périodes de pics, l’allaitement au sein maternel est le plus recommandé. Vous pourriez avoir des baisses de lactation ou des besoins de produire plus de lait. 

En effet, plus le nourrisson grandit, plus vous devez produire un surplus de lait pour satisfaire ses besoins. Si vous envisagez de continuer l’allaitement naturel, il est indispensable de prendre de la tisane de lactation pour compléter votre alimentation. 

Pour faire face aux circonstances anti-galactogènes

La fatigue et les stress que vous pouvez encaisser pendant l’exercice de votre métier ont des mauvaises répercussions sur votre production de lait. Les nuits de sommeil trop courtes sont aussi autant de circonstances qui diminuent le lait maternel. Les tisanes d’allaitement constituent donc de bons alliés pour y remédier. 

En effet, les actifs apaisants que ces boissons peuvent renfermer agissent sur la mère tout comme sur le bébé. Ils vont aussi stimuler l’hormone de lait à agir sur votre organisme pour reprendre de façon normale et naturelle la production de lait.

Pendant la prise de contraceptifs

La prise de certaines pilules contraceptives freine la production du lait maternel. La consommation de tisane galactogène est donc indispensable pour faire durer l’allaitement chez les mères sous contraceptifs hormonaux. 

Notez que certains contraceptifs peuvent causer des troubles de croissance chez le nourrisson ou la baisse de volume de seins maternels. Pour contrecarrer leurs effets secondaires sur la production de l’hormone de lait, les mères allaitantes peuvent recourir aux tisanes de lactation. 

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon

Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *