Entrez votre recherche

video-img
Actualité

Peut-on utiliser du bioéthanol sans kit adaptable ?

Partager
img

Quand on s’intéresse à l’installation d’un boitier E85 sur sa voiture, on se demande souvent si celui-ci a vraiment un intérêt et quels sont les risques si on souhaite rouler sans ?

L’engouement des Français pour ce carburant de cesse d’accroître pour ce carburant et on les comprend !  Économique, écologique, bon pour les emplois Français, une vraie cure de jouvence !

Mais alors, pourquoi je ne l’utiliserai pas dans ma voiture directement ?

Vous vous dîtes que vous avez une voiture essence et qu’après tout elle devrait aussi rouler avec du carburant E85. De plus, vous avez lu beaucoup d’avis indiquant que cela fonctionnait et que les boitiers ne servait qu’à plumer les acheteurs ?

C’est normal, aujourd’hui sur les réseaux, on peut facilement trouver ce que l’on veut entendre. Mais en même temps, le mythe du moteur qui casse après avoir utilisé du bioéthanol vous fait un peu peur. Et oui, on peut trouver cela facilement aussi sur internet…

Alors voici quelques informations importantes :

Il faut savoir que même si ce carburant est bien fait pour être utilisé dans des moteurs, il n’est pas identique à du SP95, E10 ou SP98.

Utiliseriez-vous des journaux pour faire un feu dans votre cheminée au lieu de morceaux de bois ? Non, ce serait absurde car ceux-ci brûleraient bien trop vite. Et pourtant en soit, ils brûleraient, comme le bois…

Le principe ressemble à notre exemple pour le superéthanol. À faible dose et si les températures ne sont pas trop froides, peut-être que cela fonctionnera un certain temps.

  • Mais y’a-t-il un risque sur du court ou moyen terme ?

Les risques sur votre moteur (si celui-ci n’est pas flexfuel d’origine) sont réels.
Le principe de cobustion entre l’éthanol et l’essence n’est pas identique. Pour simplifier, votre moteur aura besoin de davantage d’éthanol que d’essence pour la même utilisation. Votre calculateur d’origine ne prendra pas en charge la différence et votre voiture n’aura pas assez de carburant pour rouler normalement. C’est ce qu’on appelle « rouler trop pauvre ».

Nous vous laissons imaginer ce que cela peut induire comme problèmes sur votre moteur.

Sans comptez sur le fait que vous risquez fortement de vous retrouver avec un voyant moteur sur votre tableau moteur qui ne s’éteindra en roulant à l’E85. Vous risquez donc de ne pas savoir quand votre voyant sera réellement allumé pour une autre cause et de vous faire refuser au contrôle technique.

  • Cela peut-il engendrer un accident ?

En prenant en compte le fait que votre voiture risque de rouler trop pauvre, vous pouvez vous retrouver à sentir des trous à l’accélération et un ralenti instable. Imaginez seulement si vous devez vous insérer sur une voie et que cela se produisant. Les risques ne sont donc pas à prendre à la légère.

  • Rentabiliser un kit éthanol ?

Acheter un boitier E85, c’est dans la plupart des cas le rentabiliser sur les premiers pleins. En admettant que vous mettiez 50% d’E85 dans votre réservoir sans kit, vous serez plus rentable avec un boitier à partir du 12ème plein en moyenne.

Vous l’aurez compris, nous vous conseillerons forcément d’adapter votre véhicule pour à l’utilisation du E85, que ce soit avec une voiture flexfuel d’origine ou en installant un boitier adaptable.

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon

Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *