Psychologie, qu’est ce que l’EMDR ?

De plus en plus de praticiens dans le domaine de la psychologie appliquent l’EMDR. C’est une forme de thérapie qui a fait son apparition dans les années 90 grâce à une psychologue américaine du nom de Francine Shapiro. Elle est maintenant reconnue par l’OMS et l’INSERM. Mais que signifie EMDR ? Quel est le principe de cette approche thérapeutique ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette discipline !

L’EMDR ou la thérapie par les yeux

La psychologue Francine Shapiro a découvert l’Emdr (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), il y a environ une trentaine d’années, par pur hasard. En fait, elle a suivi du regard des oiseaux en vol et d’une manière inattendue, cela lui a permis d’éliminer ses pensées sombres. Elle a ensuite mis au point la thérapie et l’a testée auprès d’anciens combattants victimes de stress post-traumatique. Le résultat était stupéfiant. Les patients ont retrouvé la sérénité.

Le principe de cette technique de psychothérapie est d’apaiser la souffrance de la personne qui reçoit le traitement et de l’aider à réinterpréter la situation d’une manière plus positive. Elle se présente comme une sorte d’hypnose. Mais en fait, c’est une gymnastique oculaire qui agit sur le cerveau afin de le permettre d’effacer les traumatismes et les blessures d’antan.

Les problèmes à traiter avec l’EMDR

Comptant parmi les thérapies brèves, l’EMDR se distingue par sa rapidité et son efficacité. La technique est surtout recommandée dans le traitement du stress post-traumatique. C’est un trouble généré par une mauvaise expérience vécue dans le passé comme le viol ou l’accident. Il se manifeste souvent par des cauchemars, la dépression, l’isolement ou l’agressivité.

On peut également l’utiliser pour traiter les crises de panique, les phobies, les troubles alimentaires comme la boulimie, les addictions, l’anxiété et les troubles de personnalité. Notons toutefois que le recours à un professionnel bien formé est nécessaire si on veut réellement guérir de ses maux. C’est le cas du psychologue Quimper.

Déroulement d’une séance d’EMDR

Que ce passe-t-il lors d’une séance d’EMDR ? En fait, pour que la thérapie fonctionne, il faut préparer le client à la recevoir. Un bon praticien doit être conscient qu’il est impossible d’aider quelqu’un s’il ne le souhaite pas. Ainsi, le traitement doit commencer par des entretiens préliminaires. Le but lors de ces rencontres est d’établir une relation de confiance avec son client et de définir ensemble le problème à résoudre. C’est ensuite que la thérapie sera mise en route.

Le psychothérapeute va alors demander à son client de se focaliser sur ses mauvais souvenirs. Suite à des stimulations qui permettent aux yeux d’effectuer des mouvements bilatéraux, la personne souffrante va parler de son vécu. Au final, il ne va plus ressentir la moindre gêne. Ses pensées négatives vont se transformer en quelques choses de constructives. Notons que la séance peut durer entre 60 et 90 mn. Elle peut être particulièrement éprouvante. En effet, c’est comme si vous allez revivre la tragédie à l’origine de votre mal-être. Mais à la fin de la première séance, vous irez beaucoup mieux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *