Entrez votre recherche

video-img
Actualité Innovation Marketing & Internet

Présentation de Google Spaces, le nouveau réseau social de Google

Partager
img

Le géant américain du web n’a pas une histoire très positive avec le monde des réseaux sociaux. En effet, Google+ a été un cuisant revers et n’a pas réussi à s’implanter durablement dans le paysage numérique mondial, malgré tous les efforts faits en ce sens, comme son intégration à Youtube et Gmail. Néanmoins, Google n’a pas l’habitude de l’échec et a donc cherché à nouveau à étendre son empire, en proposant cette fois Google Spaces, sa nouvelle application de partage de contenus et de messagerie instantanée.

Permettre aux internautes de discuter en toute simplicité

Certes, chacun a déjà son petit préféré dans ce domaine, comme par exemple Facebook Messenger, qui a d’ailleurs été récemment remanié. Néanmoins, Google affirme vouloir révolutionner la discussion instantanée à travers un lourd travail sur l’interface utilisateur, plutôt bien faite, et la possibilité de partager facilement photos, vidéos et autres documents. L’objectif afficher ici est clairement de créer une concurrence solide face aux divers logiciels de co-working, à travers l’élaboration de ce système multiplateformes très pratique.

Le partage de contenus, fer de lance de Google Spaces

Google voit grand. Accessible sur ordinateur par une extension Google Chrome, sa nouvelle application peut également être retrouvée sur Android et iOS. Une fois inscrit, il suffit de créer un « groupe » ensuite rejoint par des connaissances pour y diffuser de façon libre des documents et des liens. L’avantage clair de Google Spaces est que, contrairement à Facebook Messenger par exemple, il est possible de regarder du contenu directement sur l’application, évitant ainsi les sauts vers les plateformes Youtube ou Google Search. Tout se fait directement sur le réseau social.

Un autre point intéressant est la création d’un espace entièrement privé où l’on peut conserver tout ce que l’on ne tient pas à partager : Google Spaces fonctionne aussi comme une simple sauvegarde de données, que l’on peut ou non faire passer sur notre profil public.

Quel est le public visé par Google ?

La véritable question, une fois que l’on a détaillé les possibilités proposées par Googles Spaces, est de savoir si le réseau social a une véritable utilité. En effet, ce nouveau projet de la firme américaine n’est pas  sorti du néant, au contraire : il s’agit d’un mélange de Facebook, des entrailles décomposées de Google+, et d’autres morceaux du web.

Le système de groupes, qui peuvent être rejoints en cliquant sur un simple lien mais pas par invitation, est assez vaseux car partageable sur Facebook mais pas sur Twitter. C’est là l’un des multiples défauts de ce réseau social, qui aura sans doute du mal à trouver des adeptes tant le marché est occupé par d’autres colosses du partage de contenus. Néanmoins, Google a récemment affirmé encore travailler sur Spaces, ce qui peut nous laisser penser que l’on aura bientôt accès à une version finale plus convaincante.

 

Tags
Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon

Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *