Ces stars afro-américaines d’origine camerounaise

De plus en plus d’Afro-américains testent leur ADN, et se découvrent des origines communes avec les peuples du Cameroun. Les stars américaines ne font pas exceptions, et certaines des plus grandes vedettes de la musique, de la comédie, de la télévision ou du cinéma ont pu retracer des ancêtres au Cameroun.

Une démocratisation des tests ADN

S’il était possible de pouvoir faire analyser son ADN depuis de nombreuses années, les dernières ont permis d’observer un effondrement du prix du séquençage du génome humain.

Le “Human Genome Project” avait permis de cartographier l’ADN humain. Ce projet débuté en 1990 et finalisé en 2003 avait coûté un total de 3 milliards de dollars.

En 2001, alors même que le projet n’était pas encore finalisé, un séquençage partiel d’ADN pouvait être estimé à environ une centaine de millions de dollars. En 2007, le prix était divisé déjà par 10. Et depuis l’effondrement du tarif de cette procédure n’a jamais cessé de se poursuivre d’une manière exponentielle.

Aujourd’hui, pour 99 dollars, l’analyse de son ADN est devenu une réalité accessible pour tous les Américains.

Un nouvel espoir pour les Afro-américains

Pour les Américains d’origine africaine, le test ADN constitue un moyen unique de retracer leur généalogie. Les traites transatlantiques et l’esclavage ont tout simplement coupé les Afro-américains de la connaissance de leurs origines. À l’opposé de leurs concitoyens américains d’origine européenne pour lesquels le simple fait de remonter les noms de famille suffit à pointer un pays d’origine, aucune possibilité pour les Américains dont les ancêtres ont eu à subir le déracinement de leur terre d’Afrique, de leur nom et de leur peuple.

Des entreprises se sont montés sur cet espoir.

Certaines stars du show business américain ont ainsi eu la surprise de découvrir leurs origines camerounaises !

Ainsi le comédien Chris Tucker a pu découvrir qu’il partageait des ancêtres avec les peuples Ewondo et Bamiléké. Il n’est pas le seul à s’être découvert une parenté avec les Bamiléké, car la musicienne et chanteuse Erykah Badu, ainsi que la star de la télévision Oprah Winfrey y ont retrouvé également une part de leur ADN. Pour sa part l’acteur et réalisateur Blair Underwood a retrouvé des ancêtres communs avec les populations Babungo, et le producteur de musique Quincy Jones a pu apprendre qu’il avait des origines communes avec l’ethnie Tikar.

Néanmoins, il faut nuancer les résultats. En effet, d’une part une analyse exclusive de l’ADN mitochondrial (celui ne se situant pas dans le noyau de la cellule, et donc uniquement transmis par la lignée maternelle) ne permet pas d’avoir accès à toute la lignée paternelle, mais les mélanges et les unions successives finissent par diluer les origines qui finissent par être toutes égales. Ainsi Quincy Jones possède aussi des ancêtres écossais ! Entre le toghu et le kilt, doit-il choisir ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *