Entrez votre recherche

video-img
Santé & Bien-être

Astuces pour bien dormir malgré le nez encombré

Jérôme Mourlon
Partager
img

Un organisme faible soufre souvent de rhume et de nez encombré pendant les saisons froides. Dans la plupart des cas, un nez encombré empêche de dormir la nuit. Or, l’insomnie entraîne d’autres effets sur la santé. Pour remédier à cette gêne, il existe une grande variété d’astuces au choix à suivre.

Laver le nez pour retrouver le sommeil 

Le lavage du nez est une technique efficace pour retrouver le sommeil malgré le nez encombré. Il existe 3 méthodes qui permettent de laver le nez.

Pour la première méthode, il suffit de préparer de l’eau salée. Avec la préparation, commencez par nettoyer soigneusement l’intérieur du nez. Sachez que le sel permet de désencombrer les muqueuses et rend la respiration plus facile. Répétez cette action au moins deux fois avant de dormir afin d’en bénéficier des vertus de l’eau de sel. 

Il est aussi possible de recourir à des produits pharmaceutiques ou parapharmaceutiques conçus pour le lavage du nez. En général, ils se présentent souvent en format spray. Pour éviter les risques inattendus, veuillez vous informer auprès d’un pharmacien ou consultez un médecin. Sinon, suivez son mode d’emploi préétabli. 

Ainsi, l’utilisation d’une solution salée est aussi une méthode à ne pas ignorer. Pour le réaliser, prenez deux cuillères à soupe de gros sel et une cuillère à café de bicarbonate de soude. Mélangez-les dans un litre d’eau chaude. Une fois préparée, aspirez la solution par chaque narine.

Dégager le nez encombré avec une inhalation à vapeur

L’inhalation à vapeur est une astuce efficace qui vous libère du nez encombré. Cette méthode consiste à mettre en contact directement les vapeurs et les sinus. Pour ce faire, diluez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou encore du thym dans de l’eau bouillante. Ensuite, inhalez doucement pendant au moins 10 minutes en couvrant la tête. L’inhalation doit être faite avant de dormir pour préserver ses effets. 

Bien aérer la chambre 

Parfois, les pièces trop fermées aggravent le rhume et ne permettent pas de soulager un nez encombré. Alors, il est important de bien aérer la chambre à coucher. Sur ce, laissez les fenêtres ouvertes pendant la journée ou avant de dormir. Pensez à utiliser un diffuseur d’huiles essentielles si nécessaire. Ses rôles sont de purifier l’air et d’humidifier la pièce pour pouvoir respirer normalement la nuit. N’oubliez pas de l’éteindre 30 minutes avant de se coucher. Il faut aussi éteindre le climatiseur ou le thermostat pour éviter la propagation des microbes.

Boire de l’eau pour apaiser le nez encombré

Bien s’hydrater est indispensable en cas de nez encombré. Notez bien que l’eau fluidifie le mucus, facilite son écoulement et rétablit les sinus. Pensez donc à boire environ un demi-litre ou deux litres d’eau par jour. En cas de rhume, augmentez votre quantité habituelle. 

Arrêter la consommation d’alcool

L’alcool présente des effets néfastes sur l’organisme. Sa consommation en cas de nez bouché pourrait être dangereuse pour votre respiration surtout après 14 heures. Sachez qu’il irrite les voies nasales, déclenche des congestions nasales et des écoulements. L’alcool favorise également la déshydratation du corps. Or, la déshydratation épaissit le mucus. Il faut aussi reconnaître que la consommation d’alcool dérange le sommeil. 

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon

Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *