Les essentiels à savoir sur l’annonce marraine

Date:

Le fait d’avoir prochainement un bébé implique aussi souvent la recherche du parrain et de la marraine. Chaque couple a le choix de décider du temps pour faire la demande aux futurs parrains et marraines de son enfant. Sinon, les parents ont également la liberté de l’annoncer en fonction de leur personnalité et de celle du futur parrain ou de la marraine. Voici les essentiels à savoir sur l’annonce marraine.

Le meilleur moment pour l’annonce marraine

Aucune règle n’est établie pour l’âge où la marraine doit être choisie pour un enfant. Effectivement, les parents peuvent faire l’annonce marraine avant ou après la naissance de bébé. La décision relève des parents, notamment en fonction de la prévision du baptême de l’enfant. Si cet événement est prévu tôt, il est préférable de choisir la marraine avant la naissance. Ainsi, elle a la possibilité de nouer des liens d’affection très forts avec le bébé dès la naissance, soit avant même le baptême. 

Dans tous les cas, l’annonce marraine doit être effectuée au moment où les parents seront physiquement avec la marraine potentielle, et ce, dans un cadre agréable. De préférence, la marraine doit être une personne qui pourra être assez présente dans la vie de l’enfant pour l’accompagner dans son développement spirituel. 

La meilleure manière de demander une marraine

Peu importe pourquoi vous choisissez la marraine, il faut toujours une demande aussi spéciale qu’intime. Il s’agit également d’une demande formelle, d’où une annonce en présentiel est toujours souhaitée. 

Autrement, il existe d’autres moyens de faire cette demande, comme envoyer des cartes joliment entourées de cadres, des lettres ou des cadeaux. Ces supports devraient être personnalisés pour refléter la sincérité et l’authenticité de la demande. Des poèmes et des mots doux doivent être privilégiés dans la carte pour traduire le souhait des parents envers la future marraine. Néanmoins, il est préférable de faire de ce moment un moment spécial pour expliquer à l’heureuse élue ce que vous attendez de la marraine. Dans tous les cas, il faut être compréhensif et gentil, si jamais, vous faites face à un refus d’annonce marraine

Les interdits pour l’annonce marraine

Dans la mesure du possible, il est conseillé d’éviter de demander par SMS, messagerie instantanée ou email à une personne de devenir la marraine de votre enfant. Certes, il y a des messages modernes sympathiques, mais ces méthodes restent impersonnelles. 

D’autre part, il vaut mieux éviter également de demander à un intermédiaire de se charger de la en votre nom. Cette requête doit venir directement des parents du futur filleul. Au même titre, il serait malpoli de faire une annonce marraine sur les réseaux sociaux alors que la réponse officielle de la personne concernée ne vous est pas encore parvenue. Effectivement, dans le cas où la personne a pensé refuser, ce serait une situation inconfortable pour elle. 

En tant que demande intime, vous devez le faire dans un endroit privé, loin d’une foule de gens. D’autant plus que la demande devant un grand public pourrait être interprétée comme une offense pour d’autres personnes qui auraient souhaité être choisies comme marraines. 

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon
Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Partagez

Newsletter

Derniers articles

Sur le même sujet
Continuons

Flex Arcade : des bornes d’arcade design !

Les bornes d’arcade font leur come-back depuis quelque temps...

Striptease à Paris : pour avoir le meilleur EVJF

Le striptease est un art érotique, devenu un phénomène...

Comment faire une annonce marraine ?

Le test a confirmé que vous attendez un heureux...

Il est temps de faire la fête avec le kit anniversaire garçon !

Il est temps de faire la fête avec le...