Les animaux de l’Islande

Date:

L’Islande est une terre sauvage et riche en paysages spectaculaires et en animaux sauvages. La faune de l’Islande est une source d’amusement et d’émerveillement pour les visiteurs du monde entier. On peut y observer une variété d’espèces marines, terrestres et aviaires uniques qui n’existent que sur cette île gigantesque. Dans cet article, nous allons explorer les animaux d’Islande, leurs particularités et leurs habitats. Nous allons également discuter des moyens de les observer en toute sécurité et de les respecter à chaque étape. Nous découvrirons une variété d’espèces, allant des léopards des neiges aux oiseaux aquatiques, en passant par les baleines, les phoques et les élans.

Les mammifères de l’Islande

L’Islande est un pays d’une rare beauté, qui regorge de trésors naturels. Depuis les montagnes aux volcans ou encore les lacs, cet environnement est un paradis pour les animaux. La faune des mammifères de cette région est la base de l’écosystème. Le mouflon islandais, connu sous le nom de Ovis ammon, est un mammifère qui traverse le pays. Il occupe une part importante dans le parc national Þingvellir qui est l’un des principaux sites d’attractions touristiques.
La chouette harfang, qui est le plus grand prédateur de l’Islande, est également un membre des mammifères de ce lieu. Elle s’attaque à des proies variées telles que les lapins, bourdons, et les petits rongeurs. Elles sont couramment repérées autour du Vatnajökull, le plus grand glacier européen.

Les oiseaux de l’Islande

Les voyageurs qui visitent l’Islande peuvent avoir la chance d’apercevoir des oiseaux uniques à cette partie du monde. Il s’agit d’une variété d’espèces qui vivent dans des habitats variés. La bruant des neiges, par exemple, se nourrit au sol mais préfère les environnements boisés et sont couramment observés autour des vanavellirs, une zone humide à 30 minutes de Reykjavík.
Les cormorans pourpres sont des mammifères polaires qui viennent à terre pour nourrir leurs petits et préserver leur espèce. Les adultes peuvent être repérés autour des montagnes, des sources chaudes et des lacs du nord-est de l’Islande.

Les reptiles et amphibiens de l’Islande

Les voyageurs s’aventurant en Islande pourront également trouver des reptiles et des amphibiens. Dans les eaux douces, les tritons et les grenouilles peuvent être vus. Le triton tigre, qui est l’une des plus grandes espèces d’amphibiens de l’Islande, vit principalement dans les lacs et les rivières, et à l’occasion, dans des fossés. Les salamandres communes et les salamandres terrestres sont également présentes dans le pays.
Les lézards des rochers, sans prétention mais intéressants, sont de petits reptiles qui vivent sur les voies de la côte. Ils sont assez communs dans les montagnes et les collines. Bien qu’ils ne pèsent pas plus de 5 grammes, et manquent de vitesse et de force, le lézard des rochers est un expert des difficultés environnementales.

Les insectes de l’Islande

Tandis que certains voyageurs pourraient considérer les insectes à la place des animaux qui pullulent sur l’île, ils occupent en effet la majorité de l’espace. La mouche des tourbières, qui se trouvent dans les carrières de canards, est l’un des insectes qui revêt un intérêt particulier. Les abeilles sont également bien répandues et contribuent grandement à l’entretien de l’environnement en produisant du miel et du pollen.
Les vers à soie, qui sont des petits organismes annélides, se trouvent principalement sur les pieds des montagnes et les plaines. Ils sont considérés comme la source d’alimentation principale des oiseaux et autres petits mammifères.

Les poissons de l’Islande

Enfin, l’Islande abrite une grande variété de poissons dont la variété est alimentée par quelques rares rivières et lacs qui alimentent le pays. La truite de l’Atlantique, pêchée la plupart du temps, est un poisson saumoné commun. L’achigan, qui mesure en moyenne 5 cm, vit dans la plupart des lacs et est l’un des poissons les plus pêchés par les touristes et les locaux.
Le saumon est également présent en grand nombre en Islande. Certaines espèces, y compris le saumon Atlantique, sont plus susceptibles d’être pêchées dans l’océan Atlantique et les rivières islandaises.

Conclusion

L’Islande est un pays riche en espèces animales et sa faune variée est essentielle à son écosystème. Les mammifères, les oiseaux, les reptiles et autres organismes font de cet endroit un lieu unique. Les curieux pourront vivre un voyage magique à la découverte des animaux de l’Islande.

Jérôme Mourlon
Jérôme Mourlon
Journaliste et écrivain, j'ai publié 3 livres sur l'intelligence. Passionné d'écriture et de partage, je me passionne pour l'univers de la tech, de l'internet et des startups. J'ai créé le magazine WebMX afin de pouvoir laisser libre court à mes envies éditoriales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partagez

Newsletter

Derniers articles

Sur le même sujet
Continuons

Comment découvrir les Saintes ? Zoom sur la location voiture terre de haut

Bienvenue aux Saintes, cet ensemble d'îles enchanteur situé au...

Location de vélo à Paris : une façon pratique et écologique de découvrir la ville

Paris, ville emblématique de la France, est non seulement...

Voyage en Gambie : quand partir pour éviter la mousson et profiter du soleil ?

Chers aventuriers solaires, planifier un safari sans nuage ni...

Côte d’Ivoire: Conseils essentiels pour prospérer pendant la saison des pluies

Bienvenue sous le ciel capricieux de la Côte d'Ivoire,...